Actualité

Préparez votre négociation salariale

   /   0  /    -

Bientôt la fin de l’année et votre évaluation annuelle. Préparez ce moment, suivez nos conseils pour négocier votre salaire. Car quelques soient les lois et les prises de conscience des femmes, elles obtiennent en moyenne moins que les hommes.

Une appli de conseils avait été mise en ligne en 2013 par le Ministère des Droits des femmes. Elle n’est plus accessible. Nous vous proposons donc de retrouver ici la vidéo « Un salaire à ma valeur«  enregistrée à cette occasion par Laurence Dejouany, membre du Cercle InterElles. Vous y trouverez les thèmes suivants:

  • Dans quel état d’esprit aborder la négociation salariale
  • Comment préparer sa négociation
  • Pour ne pas se laisser piéger
  • Traiter les objections

Retrouvez aussi sur ce sujet tous nos travaux antérieurs et nos fiches pratiques.

Il faut savoir que depuis mardi 6 novembre 2018 à 15 h 35, les femmes travaillant en France le font bénévolement du fait des inégalités salariales, et ce jusqu’au 31 décembre. Selon le ministère du travail :

  • à travail égal, les femmes sont rémunérées environ 9 % de moins que les hommes ;
  • cet écart atteint 25 % pour l’ensemble d’une carrière et 37 % au moment de la retraite.
  • Beaucoup de femmes ignorent encore que la loi garantit au retour du congé de maternité, ou d’adoption, une augmentation au moins égale à la moyenne des augmentations générales et individuelles accordées au personnel de même catégorie de l’entreprise.

La ministre du travail, Muriel Pénicaud, vient d’annoncer :

  • qu’à partir du 1er janvier 2019, les entreprises de plus de 50 salariés où des inégalités salariales entre femmes et hommes auront été mesurées, auront trois ans pour remédier à la situation.
  • Faute de quoi, elles pourraient encourir une sanction équivalente à 1 % du chiffre d’affaires.
  • Elle a précisé que le seuil de 50 salariés avait été retenu afin de pouvoir comparer, avec suffisamment de personnes qui aient le même poste.

Ce sont de bonnes nouvelles. Mais nous savons que cela ne suffira jamais et ne nous exonère pas de nous préparer très soigneusement à cette négociation.

Image : oeuvre de Larry Rivers